Jean-Samuel Bez - Biographie

            Né en France, à Pontarlier, le violoniste Jean-Samuel Bez s'initie au violon auprès de Krystina Mugika. Très tôt attiré par la musique de chambre, il devient rapidement un habitué des scènes locales et se produit dans divers festivals, les Nuits de Joux, les Ariolicales, Automne Musical en Val de Saône etc... Déjà intéressé par la création contemporaine, il est dédicataire en 2005 du quintette Bichrômie de Guy Leclercq avec le Quintette Douze.

Par la suite il obtiendra à l'unanimité, le premier prix du Conservatoire de Dijon et les premiers prix d'excellence et de virtuosité au Conservatoire de Rueil-Malmaison avant d'intégrer le Conservatoire royal de Bruxelles (Belgique) dans la classe de Véronique Bogaerts. Il y obtient ses diplômes avec grande distinction et reçoit en 2016 le Prix Pappaerts, récompensant un parcours académique exceptionnel. Il se perfectionne par la suite à l'Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne (Autriche) auprès de Michael Frischenschlager.

Au cours de ses études, il a également reçu l'enseignement de maîtres tels que Pavel Vernikov, Svetlana Makarova, Gyula Stuller, Régis Pasquier, David Grimal ou Gérard Poulet. Jean-Samuel est lauréat de nombreux prix, bourses et concours internationaux parmi lesquels le Prix du Jury au Concours International de Musique de Malte (2015), les Prix Hanseez-Castilhon et Horlais Dapsens à Bruxelles (2016), 1er Prix au Concours International Musique Svirel (Slovénie, 2017) et 1er Prix au Concours International Luigi Zanuccoli (Italie, 2017).

Il s'est produit en soliste à diverses reprises avec l'Ensemble Orchestral de Dijon (France), l'Orchestre universitaire de Bourgogne, la Philharmonie de Budweis (Rep. Tchèque) et la Sotiropoulos Camerata de Bruxelles, interprétant entre autres les concertos de Bach, Beethoven, Mozart, Tchaikovski et Wieniawski.

Sa passion pour la musique de chambre, fortifiée par le contact avec des musiciens éminents tels que les quatuors Manfred, Danel et Pražac, le conduit à se produire régulièrement au sein de divers ensembles à travers le monde (Belgique, Autriche, France, Suisse, Slovaquie, Italie, Russie, Canada, Chine, Taiwan...). En 2016, il rejoint le Trio Spilliaert, dont la vocation est de faire découvrir le patrimoine musical belge. Au cours de ces dernières années, il a eu l'occasion de jouer aux côtés de Jean-Claude Vanden Eyden, Hagaï Shaham, Gil Sharon, Gavriel Lipkind, Michel Lethiec ou encore Marc Grauwels.

Sensible à l'importance de la création et de la diffusion du répertoire contemporain, Jean-Samuel s'investit intensément dans le travail avec les compositeurs. En 2015, il est lauréat du Young Bozar Project avec le duo de violon alternatif 2Väinö. Avec ce dernier, il s'attache à la recherche de nouvelles formules alternatives au concert traditionnel en mêlant les arts et les formes d'expressions. Dans un tout autre domaine, il joue aussi régulièrement au sein du groupe islandais Arstiđir.

©Alexandre Mhiri Photography

©Arthur Chimkovitch

Il a par ailleurs suivi une formation de compositeur par l'étude approfondie de l'harmonie, du contrepoint, de l'analyse et de la fugue, récompensée par trois premiers prix à l'unanimité et un prix spécial de la S.A.C.E.M.